Assassinat d'un militant du parti Vert au Pakistan

Liaquat Ali Shaikh (Pakistan) a ecrit:

Hier l'un des sympathisants du Parti Vert, M.Shahnawaz Panhwer a ete tue par des assassins non-identifies a Dadu, dans le province de Sindh.

Quelques jours avant son assassinat il avait organise a l'intention du candidat electoral du Parti Vert du PS-73 M.Imriaz Panhwer (qui soutenait le bloc de l'opposition politique contre le parti sortant) une grande assemblee publique dans son village. Sa femme nous a dit que deux personnes etaient venus lui demander qui il soutenait, et apres sa reponse ils lui ont tire dessus.

M.Shahnawaz Panhwer avait enregistre un cas juridique contre deux conseillers du ministre au gouvernement sortant et aussi contre le candidat au PS-73. En fait, il y a quelques jours un associe proche du ministre sortant et aussi du candidat du Parti Populaire du Pakistan avait appele au telephone le candidat du Parti Vert, pour lui demander de retirer son dossier contre le ministre sortant. Des son refus, il avait menace M.Imtiaz Panhwer (candidate du Parti Vert), en disant que ce serait a eux de voir comment il pouvait mener a bien sa campagne electorale. Le lendemain au matin, le ministre sortant s'est deplace vers le village du candidat du Parti Vert, pour le forcer a retirer sa candidature. Pourtant les residents des alentours ont proteste contre le ministre sortant et lui ont bloque la route vers le domicile du candidat du Parti Vert.

Cet incident a ete rapporte dans tous les medias principaux, et le ministre sortant et son associe ont communique au sympathisant du Parti Vert qu'il allait le payer cher et hier on a abattu M.Shahnawaz.

Maintenant, tout sympathisant du Parti Vert et tout opposant du ministre sortant du gouvernement sortant ont peur de continuer leurs travaux de campagne electorale, travaux que nous avons supendus provisoirement pendant quelques jours.

Nous vous demandons de bien vouloir vous servir de toutes les ressources a votre disposition, pour mettre pression sur les autorites, pour qu'elles poursuivent en justice les malfaiteurs coupables de ce crime.

Nous avons egalement porte officiellement plainte contre les autorites electorales, mais le parti du President Zardar continue a se servir des cadres du gouvernement sortant pour truquer les elections. Nous avons pu enregistrer a video l'usage de vehicules gouvernementaux et la participantion de cadres du gouvernment sortant, des qu'ils etaient venus audit village.

Cordialement,

Liaquat Ali Shaikh,

President,Parti Vert du Pakistan

Pakistan Green Party